Unitech : NON à de l’eau contaminée contre une poignée de cacahuètes !

Tout d’abord les groupes d’action de la France insoumise se félicitent du succès de la manifestation de ce 14 septembre 2019 contre la laverie nucléaire. Bravo aux organisateurs d’avoir su rassembler 700 personnes pour ce parcours entre Vecqueville et Suzannecourt en passant par Joinville, avec des actions marquantes comme de rebaptiser ces communes. Et félicitations à ces élu.e.s qui ont su prendre leur responsabilité de porte-parole de la population en prenant la tête de la manifestation.

montage Unitech

Mais derrière son aspect technologique, que veut dire Unitech au juste ? Et que signifie son refus ?

Cette activité de décontamination de linge radioactif se fait au prix de rejets de radionucléides dans l’environnement, essentiellement dans l’eau par le biais de la Marne, mais aussi dans l’air. Pour dissiper les craintes des riverains, les concepteurs du projet assurent que les rejets seront minimes et donc sans danger pour la santé. Mais au moins deux arguments viennent semer le doute sur cette trop belle histoire. D’abord l’implantation de longue date d’une laverie similaire à Santa Fé aux Etats-Unis s’est soldée par la contamination radioactive de l’environnement. Ensuite l’Agence Régionale de Santé Grand Est a fait son travail d’application du principe de précaution en faisant valoir que de tels rejets radioactifs faisaient courir un risque sur le captage d’eau potable tout proche de la commune de Vecqueville.

Face à ce coût environnemental et sanitaire qui peut s’avérer élevé au final, quel gain les promoteurs d’Unitech font-ils valoir ? 40 emplois. Vous lisez bien : 40 emplois… seulement ! Ainsi il faudrait risquer la contamination de l’écosystème hydraulique de la Marne, la santé de centaines de riverains, la détérioration de l’attrait touristique de notre département contre une poignée de cacahuètes ?! Des emplois nous en voulons, mais pas ceux-là et bien plus que ça !!

Car voilà ce que veut dire Unitech au fond : si on vient nous proposer cette laverie nucléaire, ici en Haute-Marne, c’est que des gens nous voit comme suffisamment ruraux et demeurés pour être capables d’accepter une contamination radioactive contre une poignée de cacahuètes. Et avec la complicité de certains de nos élu.e.s par dessus le marché !

Heureusement d’autres élu.e.s et de nombreux/ses habitant.e.s du coin dénoncent ce marché de dupes : refuser Unitech c’est refuser d’être pris pour des ruraux demeurés, c’est défendre notre dignité de citoyen.ne.s !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s