Ce fut une belle campagne ! (malgré tout)

Nous n’allons pas nous le cacher : le résultat de la France insoumise aux élections européennes 2019 est une grosse déception. Après les 19 % de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle de 2017 dans un mouchoir de voix avec Macron, Le Pen et Fillon, on attendait forcément autre chose que 6 % loin derrière le FN et Macron, et devancé par EELV. D’autant plus qu’avec le mouvement des gilets jaunes qui a conforté nos propositions pour le partage des richesses et la refondation démocratique par la 6ème République, nous pouvions prendre la tête de la 3ème voie, contre l’extrême marché de Macron et l’extrême droite de Le Pen. Ce ne fut pas le cas !

Et pourtant cette campagne fut belle et intense !

Par sa fraîcheur et sa combativité notre tête de liste Manon Aubry a été plébiscitée dans les meetings et les médias. Les autres candidat.e.s comme les militant.e.s n’ont pas compté leur temps et leur énergie pour inciter nos compatriotes à voter, pour faire connaître et comprendre notre programme.

Et en Haute-Marne, les insoumis se sont mobilisés comme partout en France.

Sur Chaumont nous nous sommes arrachés pendant deux mois pour couvrir régulièrement tous les panneaux d’affichage et distribuer des tracts dans toutes les boites aux lettres de Chaumont, Brottes, Choignes et Chamarandes. Nous avons également fait deux fois les parkings des centres commerciaux du Leclerc, du Casino et tous les supermarchés, les boulevards de Chaumont et tous les parkings avoisinants ainsi que toutes les voitures de la Dame Huguenotte. Tous les samedis Michaël était sur le marché. Nous avons également tracté à la sortie des lycées.

Nous sommes allés donner le coup de main à Joinville pour distribuer des tracts dans les boîtes aux lettres et coller des affiches.

À Langres, nous avons collé des affiches, fait les boîtes aux lettres, les parkings de la ville, toutes les voitures de la zone industrielle de Plastic Omnium.

P3110689~1

Le 20 mai nous avons accueilli à Chaumont la candidate Céline Léger pour une réunion publique sur «Fin du monde, fin du mois, même combat». À la suite de ce débat, nous avons accueilli un nouvel insoumis.

Sur le Nord de la Haute-Marne nous avons organisé trois réunions : une première assemblée citoyenne le 29 mars à Vecqueville sur l’immigration (compte-rendu à lire ICI), une deuxième assemblée citoyenne le 26 avril à Saint-Dizier sur «Comment en finir avec Macron et sa violence? ! », et une réunion publique participative le 21 mai à Saint-Dizier encore, avec la candidate Laure Manesse pour échanger sur le programme pour l’Europe de la France insoumise. Nous avons collé des affiches et distribué des tracts sur Saint-Dizier et Montier-en-Der.

Le Journal de Haute-Marne et la Voix de la Haute-Marne ont annoncé nos réunions publiques :

annonceJHM réu publiques mai2019

annonceVHM réu publiques mai2019

Le JHM a rendu compte de la réunion publique à Chaumont :

articleJHM réu publique Chaumont 20mai

Désormais nous aurons six député.e.s européen.ne.s à Strasbourg au lieu d’un.

Avec nos député.e.s à l’Assemblée Nationale, nous disposons d’une nouvelle force de combat et nul doute que nos nouveaux et nouvelles élu.e.s se battront comme le font si bien leurs homologues à l’Assemblée. Nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre !

À nous de nous remobiliser pour reprendre le combat ! Il faut apprendre de nos échecs et avancer. De nouvelles batailles nous attendent et nous devons nous y préparer tou.te.s ensemble !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s