Macron, un Président au service des cultes ?

Communiqué des groupes d’action Haute-Marne de la France insoumise

sietar-atelier-1-droits-de-lhomme-et-lacit-7-728-e1533764158254.jpg

Après avoir accepté le titre de « Chanoine de Latran » Emmanuel Macron en s’exprimant devant la Conférence des Évêques, ce lundi 9 avril 2018, a failli à la neutralité qui s’impose à tout agent de l’État et par voie de conséquence au Président de la République lui-même .

Quel autre message chercherait donc à faire passer Macron cette fois lorsqu’il parle de « réparer » le lien entre les Catholiques et l’État, qui serait «  abîmé », si ce n’est celui de tenter de faire reconnaître une crédibilité, une légitimité particulière aux religions sur certains sujets, ce qui engagerait le pays sur le terrain scabreux de négociations idéologiques avec les religions.

Ce n’est rien moins que méconnaître que la République ne reconnaît aucun rôle politique aux religions et que le lien entre l’Église et l’État n’a pas lieu d’être dans une France qui affiche de longue date son profond attachement aux principes de la Laïcité !

Les groupes d’action Haute-Marne de la France insoumise dénoncent un comportement déviant, indigne d’un Président d’une République laïque qui souffle sur les braises du communautarisme et réaffirment quant à eux, leur attachement aux grands principes de la Loi de 1905.

Le 12 avril 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s